NomThe Electric Dreamer
IDALXI008
Nom scientifique
Date de création2016-04-13
Date de lancement0000-00-00
ActifNo
The Electric Dreamer

Le logiciel Deep Dream de Google apprend tout seul à reconnaître des formes dans des images. Il a un fonctionnement proche de celui de l'inconscient humain, surtout lorsqu'il détecte des formes dans le rien, un peu comme l'esprit humain en état de privation sensorielle : il hallucine, il rêve.
Ici, l'idée est de considérer, à l'instar des chamans, que le rêve est aussi réel que la réalité : un algorithme de deep learning nourri de courbes de bourse rêve de courbes de bourses. Ces rêves sont interprétés par un algorithme chaman qui s'en sert pour jouer en bourse et pour gagner de l'argent. C'est un système bicéphale, assez proche du fonctionnement de la psyché humaine si l'on s'en tient à la première topique de Freud, le duo inconscient/conscient. L'inconscient fonctionne selon des processus énergétiques stochastiques flous hautement parallèles auxquels le conscient essaye après coup de donner forme et raison, linéaire et pragmatique par rapport au réel (principe de réalité). C'est ce même processus dual que j'avais placé au cœur de ma première œuvre Le Pixel Blanc. Ici, j'irai un cran plus loin au sens où l'inconscient sera nourri du réel en retour.
Originellement ingénieur en IA et en réseaux de neurones, je vais utiliser un moteur de deep learning open source (à choisir parmi ceux de google, facebook et autres) pour programmer moi-même cet algorithme dual. Je vais ainsi moi-même me scinder en deux, en ingénieur et en artiste, pour monter un projet art-science dans ma tête. L'algorithme développé sera lui-même en open source, pour une viralité maximale, au cas où, magie, il fonctionnerait.
Le principe sera le suivant :
- l'algorithme rêveur sera nourri d'un très grand nombre de courbes passées de cours de bourse, sur un petit ensemble de valeurs cohérentes (par exemple le NASDAQ), en utilisant plusieurs indicateurs par courbe : valeur instantanée journalière, moyennes glissantes, écart-type, etc.. de manière à ce qu'une sorte de "feeling" des formes puisse se mettre en place. Il sera tout spécialement sensible aux accidents, aux événements temporels, qui constitueront pour lui les formes.
- l'algorithme rêveur sera nourri des courbes de même nature du jour courant. Il rêvera leur suite.
- l'algorithme chaman utilisera ces rêves comme des réalités qui lui indiquent le futur, et jouera en fonction des gains et pertes ainsi calculées.
- l'algorithme rêveur sera nourri des nouvelles valeurs boursières du jour, il sera donc toujours en apprentissage et évolution.

TAXINOMIE ALGORITHMIQUE
Classe computer hallucination
Données entrantes
Données sortantes
Quantité de ressources (complexité)
Parentsgoogle deepdream
Implémentation
/ Langage
Code source
Licence

NOMENCLATURE FINANCIÈRE
Typeneural network
Stratégieshamanic dream forecasting
Marchés
Produits

AUTEUR
Name Antoine Schmitt
Website http://www.gratin.as/as
Artiste plasticien, Antoine Schmitt crée des oeuvres sous forme d’objets, d’installations et de situations pour traiter des processus du mouvement et en questionner les problématiques intrinsèques, de nature plastique, philosophique ou sociale. Héritier de l’art cinétique et de l’art cybernétique, nourri de science-fiction métaphysique, il interroge inlassablement les interactions dynamiques entre nature humaine et nature de la réalité. À l’origine ingénieur programmeur en relations homme-machine et en intelligence artificielle, il place maintenant le programme, matériau artistique contemporain et unique par sa qualité active, au coeur de ses créations pour révéler et littéralement manipuler les forces à l’oeuvre. Avec une esthétique précise et minimale, il pose la question du mouvement, de ses causes et de ses formes. Antoine Schmitt a aussi entrepris d’articuler cette approche à des champs artistiques plus établis comme la danse, la musique, le cinéma, l’architecture ou la littérature, et a collaboré avec Franck Vigroux, Atau Tanaka, Vincent Epplay, Jean-Jacques Birgé, Delphine Doukhan, K.Danse, Patrice Belin, Don Nino, Cubenx, Alberto Sorbelli, Matthew Bourne… Comme théoricien, conférencier et éditeur du portail gratin.org, il explore le champ de l’art programmé.